Sonic Art

*

Morcheeba

—Trigger Hippie

*

Tricky - Transbordeur de Lyon (12.12.013)
Tricky se présente avec plus d’une heure de retard, le sourire aux lèvres et une démarche lancinante. Ce qui apparait au petit nouveau comme du je-m’en-foutisme ne trompe pas le public averti qui suit son travail depuis quinze ans. Tricky, c’est aussi un personnage : il offre deux bouteilles de champagne à la salle, s’allume une cigarette (ou bien…) alors que ses musiciennes ont déjà commencé le travail, et n’intervient, torse nu, qu’à partir de la deuxième chanson. Mais alors il est intraitable : il mène un concert sans faute, professionnel et proche du public, qui laisse après lui le charmant souvenir d’une excellente performance.

Tricky - Transbordeur de Lyon (12.12.013)

Tricky se présente avec plus d’une heure de retard, le sourire aux lèvres et une démarche lancinante. Ce qui apparait au petit nouveau comme du je-m’en-foutisme ne trompe pas le public averti qui suit son travail depuis quinze ans. Tricky, c’est aussi un personnage : il offre deux bouteilles de champagne à la salle, s’allume une cigarette (ou bien…) alors que ses musiciennes ont déjà commencé le travail, et n’intervient, torse nu, qu’à partir de la deuxième chanson. Mais alors il est intraitable : il mène un concert sans faute, professionnel et proche du public, qui laisse après lui le charmant souvenir d’une excellente performance.

*

*

Tribeqa, Phatz

*

Daft Punk

—Instant Crush

*

Si l’on parle toujours de Morrison, c’est certainement Ray Manzarek le véritable homme des Doors. Sur scène, il recolle les morceaux, assure basse et claviers avec génie.
Personnellement, je ne me lasserai jamais de la partition entêtante du Changeling !

Si l’on parle toujours de Morrison, c’est certainement Ray Manzarek le véritable homme des Doors. Sur scène, il recolle les morceaux, assure basse et claviers avec génie.

Personnellement, je ne me lasserai jamais de la partition entêtante du Changeling !

*

Gush, Let’s Burn Again

*

DJ Koze (ft. Hildegard Knef), Ich Schreib’ Dir Ein Buch

*

Le VCS3, produit par la société EMS à partir de 1969, est l’un des premiers synthétiseurs.
La musique, comme d’autres domaines, est inféodée aux progrès techniques, et évolue en même temps qu’eux. Sur son album Oxygène, Jean Michel Jarre remercie directement Peter Zinovieff, le père de la machine, dont il considère les travaux comme étant aux fondements de la musique électronique.

Le VCS3, produit par la société EMS à partir de 1969, est l’un des premiers synthétiseurs.

La musique, comme d’autres domaines, est inféodée aux progrès techniques, et évolue en même temps qu’eux. Sur son album Oxygène, Jean Michel Jarre remercie directement Peter Zinovieff, le père de la machine, dont il considère les travaux comme étant aux fondements de la musique électronique.

*

*

Le Crayon

—Cosma

*

Divine Fits, Baby Get Worse

*

Fleet Foxes, Mykonos

*

Sydney Valette

—Tiger Jogging

*

Patti Smith

—Dancing Barefoot